728-90-TOP
728-90-TOP

800 policiers en renfort pour la journée de la colère à Jérusalem

A la suite des appels palestiniens à une « journée de la colère » à Jérusalem à l’issue des prières du vendredi, , la police israélienne a décidé de déployer 800 policiers supplémentaires dans la Vieille Ville et dans les quartiers arabes de la capitale. En outre, les Musulmans âgés de moins de 40 ans ne seront pas autorisés à se rendre sur le Mont du Temple

« Nous constatons des appels à la violence par des extrémistes qui tentent de fomenter des troubles à Jérusalem et nous allons prendre les mesures de sécurité dans différents secteurs pour empêcher tout incident majeur », a déclaré jeudi Micky Rosenfeld, le porte-parole de la police.

Ces appels à la violence interviennent après plusieurs jours d’affrontements aux abords de la mosquée al-Aqsa après la décision du ministre de la défense d’interdire les organisations Morabitoun et Murabatat, deux groupes extrémistes musulmans incitant à la violence et tentant d’intimider les visiteurs juifs sur ce site qui est également un lieu saint pour le judaïsme.

Le comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) avait tenu une réunion urgente à Ramallah après la décision de Moshe Ya’alon et avait appelé à s’opposer au « régime terroriste israélien ».

Le président de l’Autorité palestinienne avait affirmé mercredi qu’ « aucun des Lieux saints de Jérusalem n’appartient à Israël » et évoqué les « pieds sales » des Israéliens.

« Chaque goutte de sang qui est répandue à Jérusalem est pure tant qu’elle est pour l’amour d’Allah. Chaque ‘shahid’ (martyr) sera dans le ciel et chaque personne blessée sera récompensée, par la volonté d’Allah. Nous allons protéger Jérusalem et allons protéger nos lieux saints chrétiens et musulmans. Ils sont tous à nous et nous ne les laisserons pas les profaner avec leurs pieds sales. Nous ne quitterons pas notre patrie. Nous garderons chaque atome de la terre dans ce pays », avait déclaré Mahmoud Abbas.

Le Hamas, quant à lui, avait qualifié la décision du gouvernement israélien de « déclaration de guerre ».

Le secrétaire-général des Nations unies Ban Ki-moon s’est entretenu jeudi avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou à propos de la situation sur le Mont du Temple.. Il a appelé toutes les parties à faire preuve de retenue, à revenir au statu quo et à empêcher les éléments extrémistes d’envenimer la situation. Netanyahou a répondu qu’Israël agit contre la violence sur le Mont du Temple et veille avec méticuleusement au statu quo, à la différence des Palestiniens. Le chef du gouvernement a également averti Ban Ki-moon qu’Israël allait agir avec la plus grande fermeté contre les lanceurs de pierres et de cocktails Molotov.

Israël Actualités avec I24News

A lire aussi:

Netanyahou annonce un durcissement des peines contre les lanceurs de pierres

Vidéo: affrontements au Mont du Temple avant les fêtes.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *