728-90-TOP
728-90-TOP

Attentat rue des Rosiers: la Jordanie refuse l’extradition de deux suspects.

Photo d'archive datant du 9 août 1982 montrant les secours et la police rue des Rosiers après l'attentat qui a fait 6 morts et 22 blessés (Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON)
Photo d’archive datant du 9 août 1982 montrant les secours et la police rue des Rosiers après l’attentat qui a fait 6 morts et 22 blessés (Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON)

La justice jordanienne a rejeté l’extradition vers la France de deux suspects, dont le cerveau présumé, de l’attentat contre un restaurant juif de la rue des Rosiers, le 9 août 1982 à Paris, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.

L’extradition du cerveau présumé, le Jordanien d’origine palestinienne Souhair Mouhamed Hassan Khalid al-Abassi, a été refusée parce qu’un accord entre la France et la Jordanie n’était pas entré en vigueur au moment de la comparution du suspect devant la justice jordanienne.

La Jordanie ne remettra pas non plus un deuxième suspect, Nizar Tawfiq Mussa Hamada, en raison du dépassement du délai de prescription, a-t-on ajouté de mêmes sources.

L’attentat avait fait 6 morts et 22 blessés.

Israël Actualités avec AFP

A lire aussi:

Attentats de janvier ( HyperCacher): Les accompagnateurs d’Hayat Boumeddiene (épouse de Coulibaly) présumés morts

Video : Peer Tasi au Casino de Paris le 15 Fevrier à Paris « Derech Hashalom »

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *