728-90-TOP
728-90-TOP

Benjamin Netanyahou pourrait redevenir premier ministre si le parti Yemina le rejoint, selon un sondage

75363_BK8X4653_2018-12-19-1024x570[1]Selon un sondage publié par aujourd’hui dans le journal Maariv, Benjamin Netanyahou pourrait redevenir premier ministre de l’État d’Israël, si Le Likoud parvient à une alliance avec le parti Yemina.

Yemina serait proche du seuil d’éligibilité selon l’enquête du sondage (ce qui représente 4 sièges). Mais si la nouvelle dirigeante du parti,  Ayelet Shaked rejoint le bloc de Benjamin Netanyahu, il obtiendrait 63 sièges et pourrait ainsi reprendre son poste de premier ministre.

Si les élections avaient lieu aujourd’hui d’après le sondage, Le Likoud remporterait donc 34 sièges et le parti Yesh Atid, du premier ministre intérimaire Yair Lapid, obtiendrait lui 22 sièges. Le parti Sionisme religieux obtiendrait lui 10 sièges, Bleu Blanc 9 sièges, le Shas 8 sièges, le parti Judaïsme unifié de la Torah 7 sièges, la liste commune 6 sièges, le parti travailliste 6 sièges, le parti Nouvel Espoir 5 sièges, le parti Israël Beiteinu 5 sièges, le parti Yemina 4 sièges, le parti Meretz 4 sièges et le parti Raa’m 4 sièges.

Le bloc de Netanyahou obtiendrait ainsi 59 sièges contre 55 pour le bloc de Yair Lapid, si le parti Meretz passe sous le seuil d’éligibilité et que le parti Yemina rejoint le Likoud.

Contrairement à Naftali Bennett, il est peu probable que Ayelet Shaked refuse de rejoindre une coalition dirigée par Benjamin Netanyahou.

Eliran COHEN

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *