728-90-TOP
728-90-TOP

« Boycott Israël » projeté sur la façade du parlement britannique à l’occasion de la venue à Londres du président de la Knesset.

A l’occasion de la visite du président de la Knesset, Yuli Edelstein, en Angleterre, des activistes anti-israéliens ont projeté mardi soir, un texte sur la façade du parlement britannique à Londres, appelant au boycott d’Israël et à l’arrestation de l’homme politique hébreu.

Une vidéo montre, en plus des textes projetés sur le mur du Palais de Westminster (chambre du parlement), la diffusion d’images où apparaissent des manifestants portant des drapeaux palestiniens avec inscrit dessus: « boycott Israël ».

« Arrêtez l’occupant illégal sioniste Edelstein », clamaient les écrits sur la façade du fameux bâtiment britannique.

D’autres projections sur les deux chambres que compte le parlement anglais, disaient:  » le leader raciste israélien n’est pas le bienvenue », « Edelstein, le porte parole d’Israël, Etat d’Apartheid: dehors! ».

Yuli Edelstein, arrivé mardi dans la capitale anglaise, a prévu de donner un discours à la chambre des lords et à la Chambre des communes ce mercredi 2 mars.

Face à ses détracteurs, le président de la Knesset ne s’est pas démonté: « Nos ennemies ne me dissuaderont pas de venir rendre ma première visite au députés anglais. Je vais rencontrer des partisans et des opposants, c’est une chance pour moi de représenter la position israélienne ».

La semaine dernière, Edelstein répondaient déjà aux mouvements pro-palestiniens affirmant lors d’un discours: « Je suis fière de représenter la Knesset et l’Etat Hébreu, fière aussi d’être un résident de Judée-Samarie ».

Israël Actualités.

A lire aussi:

Le leader de Nation of Islam félicite Trump d’avoir refusé d’utiliser « l’argent juif ».

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *