728-90-TOP
728-90-TOP

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME

Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants scandalisés  par les propos venimeux tenus par le journaliste Emeric Caron, lors de l`enregistrement de l`émission ON N’EST PAS COUCHE, samedi 26 avril 2014 à  Propos de la sortie du FILM 24 JOURS d`Alexandre Arcady qui évoque le rapt, les tortures, et l`assassinat du jeune Juif Ilan Halimi, parce que juif,
Le BNVCA rappelle que dès la découverte du corps meurtri de cet enfant juif, nous avions qualifié cet assassinat d`antisémite, en raison des éléments que nous avions recueillis dès le 14 février 2006.
 
Selon les témoins dans  la séquence coupée par la production de l`émission Mr  CARON aurait déclaré :« et l`armée israélienne qui tue les enfants palestiniens…vous voulez les chiffres` `comme pour  justifier  le meurtre de juifs .Caron serait-il désormais à classer parmi ceux pour qui les victimes ne peuvent être que coupables puisque juives
Caron ne précise pas que si malheureusement, malgré les précautions prises par les soldats d`Israël, des civils peuvent être tués en temps de guerre, c`est parce que les terroristes du Hamas ou du Hezbollah se servent de leurs enfants comme boucliers humains, ou en installant leurs batteries de missiles dans les appartements occupés par les familles palestiniennes, enfermées de force.
Ce qu`oublie de dire Mr Caron c`est que les palestiniens ne tuent pas seulement des enfants juifs, mais égorgent  de préférence des familles entières.
Quant à comparer l`antisémitisme a l`islamophobie, Mr CARON devrait relire les rapports de la CNDH qui précise que les actes antijuifs sont proportionnellement à la petite communauté juive visée  45 fois plus importants que les autres actes racistes. Par ailleurs, pour le BNVCA s`il est exact que des actes racistes et islamophobes existent, ils ne sont pas le fait des membres de la communauté juive  par contre, les témoignages, les plaintes, les enquêtes judiciaires prouvent que la majorité des actes antijuifs sont commis par des individus qui disent appartenir à ces communautés qui prétendent souffrir de racisme,
Le BNVCA n`a eu de cesse de le prouver,  le proclamer, et comme l`ont affirmé le Président de la République, l`ancien  Ministre de l`Intérieur, le Président de l`Assemblée Nationale,` `l` antisémitisme contemporain avance avec le masque de l`antisionisme« 
La propagande palestinienne en est la source, les propos de Mr Caron correspondent a
ceux tenus par Merah le tueur antijuif de Toulouse  qui a avoué avoir tué des enfants  juifs pour venger les enfants palestiniens.
Ce que ne dis pas, ce que ne sait pas le sieur Caron c`est le nombre important d`hommes, de femmes d`enfants  palestiniens, syriens, jordaniens qui, sont  sauvés par les soldats israéliens, soignes dans les hôpitaux d`Israël, En se faisant le relai d`une telle propagande mensongère, en exprimant un tel parti pris idéologique, Mr Caron tend a inciter à cette haine d`Israël qui pousse à l`acte antijuif.
Le BNVCA salue la production de l`émission qui a préféré couper cette séquence polémiste odieuse et nauséabonde.

Le BNVCA saisit le CSA, la direction de France 2.et la Ministre de la communication afin que des mesures soient prises pour que les professionnels de l`information n`abusent pas de la liberté d`expression pour  exprimer leurs états d`âme plutôt que des faits vrais et vérifies.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *