728-90-TOP
728-90-TOP

Ce que la France devrait faire , prendre exemple  » Un djihadiste canadien reconnu coupable de terrorisme a été déchu de sa nationalité »

Le gouvernement conservateur a retiré samedi la nationalité canadienne à Zakaria Amara, emprisonné pour avoir planifié en 2006 des attentats au centre-ville de Toronto: une première pour le pays.

Détenu dans une prison au Québec, Zakaria Amara a appris qu’il était déchu de sa nationalité par courrier postal, selon le quotidien anglophone, le National Post.

Zakaria Amara
Zakaria Amara

« Cet homme détestait tellement le Canada, il avait planifié le meurtre de centaines de Canadiens. Il a perdu sa propre nationalité », a commenté le ministre canadien de la Défense et candidat conservateur aux législatives, Jason Kenney, dans un tweet.

À sa sortie de prison, Zakaria Amara qui jusque-là détenait la double nationalité — canadienne et jordanienne — pourrait être expulsé du pays et renvoyé en Jordanie. Il a 60 jours pour contester la décision. À l’issue de son procès en janvier 2010, Zakaria Amara, alors âgé de 24 ans, avait été condamné à une peine de prison à vie par la Cour supérieure de l’Ontario.

Il pourrait demander sa libération conditionnelle en 2016.  Entrée en vigueur en mai malgré l’opposition des libéraux et des néo-démocrates, la loi C-24, permet au gouvernement canadien de retirer la nationalité aux citoyens reconnus coupables de terrorisme et possédant la double nationalité.

Source

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *