Élections israéliennes : le député du Likud Yariv Levin est élu président de la Knesset

 

 

 

Élections israéliennes : le député du Likud Yariv Levin est élu président de la Knesset

Knesset Speaker Yariv Levin seen at the Plenary Hall during the swearing-in ceremony of the 24th Knesset, at the Israeli parliament in Jerusalem, April 6, 2021. Photo by Alex Kolomoisky/POOL  ***POOL PICTURE, EDITORIAL USE ONLY/NO SALES, PLEASE CREDIT THE PHOTOGRAPHER AS WRITTEN - ALEX KOLOMOISKY/POOL*** *** Local Caption *** éøéá ìåéï ëðñú áçéøåú  ôúéçú îåùá çáøé ëðñú çãùéí îùîø äëðñú äùáòä è÷ñ 24

Lors d’une session de la Knesset qui a eu lieu aujourd’hui, le député du Likud Yariv Levin a été élu nouveau président de la Knesset, remplaçant officiellement le député de Yesh Atid Mickey Levy, qui a occupé ce poste pendant environ un an et demi.

64 députés ont soutenu la candidature de Yariv Levin, tandis que 45 députés ont soutenu la candidature de Merav Ben Ari du parti Yesh Atid, et 5 députés ont soutenu la candidature du député du parti Hadash-Ta’al, Ayman Odeh.

Après être monté sur l’estrade de la Knessett, Yariv Levin a remercié les 64 législateurs qui ont voté pour lui, en distinguant le premier ministre entrant Benjamin Netanyahu.

« Je voudrais vous remercier tout particulièrement, Benjamin Netanyahu pour le privilège de marcher avec vous sur un chemin commun de longue date, et pour la confiance personnelle et le soutien extraordinaire que je reçois de vous« , a déclaré Yariv Levin.

Néanmoins, cette nomination pourrait être temporaire, car Yariv Levin est aussi candidat au poste de ministre de la Justice et les futurs postes ministériels attribués au Likud n’ont pas encore été finalisés. Yariv Levin pourrait donc démissionner dans les semaines à venir afin de devenir ministre et sera remplacé par un autre député du Likud, les principaux candidats étant les députés Danny Danon, Yoav Kisch, Amir Ohana et Ofir Akunis.

La nouvelle coalition composée du Likud, du Shas, du Parti Sioniste Religieux, du Judaïsme unifié de la Torah, d’Otzma Yehudit et du parti Noam va maintenant entamer un sprint pour adopter quatre lois avant l’expiration du mandat du président de Benjamin Netanyahu, pour former un gouvernement qui se finit le 21 décembre.

Parmi ces quatre lois, la coalition compte adopter un amendement concernant la police israélienne, afin que le nouveau ministre de la Sécurité nationale et président d’Otzma Yehudit, le député Itamar Ben-Gvir, reçoive un contrôle plus large sur la police.

En outre, la coalition compte aussi faire voter une loi qui permettrait au président du Shas, le député Aryeh Deri, de servir en tant que ministre malgré sa peine de prison avec sursis à la suite d’une négociation de plaidoyer en janvier pour des infractions fiscales.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

 

 

 

 

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *