Israël en guerre : L’État d’Israël conclut un accord avec le Hamas pour la libération de 50 otages en échange d’une trêve dans la bande de Gaza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : L’État d’Israël conclut un accord avec le Hamas pour la libération de 50 otages en échange d’une trêve dans la bande de Gaza

USATSI_21733673[1]Le gouvernement israélien a accepté hier soir dans la nuit de mardi à mercredi, après de longues négociations, un accord avec le Hamas qui garantit la libération de 50 otages israéliens en échange d’un cessez-le-feu de quatre jours dans la bande de Gaza.

Selon cet accord, 30 enfants, 8 mères et 12 femmes âgées devraient être libérés demain. D’autres otages israéliens seront libérés à raison de 10 à chaque journée de trêve.

Israël va devoir aussi libérer 150 prisonniers palestiniens dans le cadre de cet accord en échange de la libération des otages. Cette décision sera effective lorsque le nombre d’otages israéliens libérés vivants ou morts, aura atteint le nombre de 99 personnes.

Le ministère qatari des Affaires étrangères a déclaré que « le début de cette pause sera annoncé dans les prochaines 24 heures et durera quatre jours, avec possibilité de prolongation ». Le Qatar, dans un travail conjoint avec l’Égypte et les Etats-Unis, a d’ailleurs joué le rôle de médiateur entre Israël et le Hamas dans le cadre de cet accord.

Néanmoins, malgré cet accord d’un cessez-le-feu dans la bande de Gaza qui réjouit la communauté internationale, le gouvernement israélien a indiqué dans un communiqué que l’armée israélienne « poursuivra sa guerre » contre le Hamas après la trêve.

« Le gouvernement israélien, l’armée israélienne et les forces de sécurité poursuivront la guerre pour ramener toutes les personnes enlevées, éliminer le Hamas et garantir qu’il n’y ait plus aucune menace pour l’État d’Israël venant de Gaza », affirme le gouvernement de l’État d’Israël dans son communiqué.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 364 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. Plus de 200 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *