728-90-TOP

Israel en guerre : l’otage franco-israélienne libérée Mia Shem révèle qu’elle a été détenue par une famille palestinienne à Gaza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : l’otage franco-israélienne libérée Mia Shem révèle qu’elle a été détenue par une famille palestinienne à Gaza

IMG_8464

La chaine 13 a dévoilé aujourd’hui sur son compte X (anciennement Twitter) un extrait d’une interview qui sera diffusée demain, dans lequel, Mia Shem, l’ancienne otage franco-israélienne, a dévoilé avoir « vécu l’holocauste » lors de sa captivité dans la bande de Gaza.

Plus inquiétant encore, Mia Shem affirme aussi que durant son emprisonnement dans l’enclave palestinienne, elle a été détenue par une famille de civils palestiniens, composée de femmes et d’enfants, qui collabore avec les terroristes du Hamas.

« Il est important pour moi de révéler la vérité sur les gens qui vivent à Gaza, sur ce qu’ils sont vraiment. Tout le monde là-bas est un terroriste« , a déclaré Mia Shem lors de l’interview.

Il y a un mois, le premier ministre du Qatar, Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, avait d’ailleurs déclaré que le Hamas avait perdu la trace de 40 otages israéliens qui sont détenus par des civils palestiniens.

Mia Shem, a été libérée le 30 novembre dernier, dans le cadre des accords de cessez-le-feu à Gaza, entre Israël et le Hamas. Elle avait été capturée par les terroristes du Hamas le 7 octobre alors qu’elle assistait à la rave party Tribe of nova dans le sud du Néguev.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 129 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Avigdor

    Pas étonnant. Un sondage affirme que 70% des leurs sont pro-hamas, ce qui ne signifie pas que les autres soient pro -israeliens. Alors pourquoi tant d’efforts et précautions pour les ménager au risque de pertes chez nos soldats. Tous des fieffés crapules que même leurs « frères » égyptiens ou jordaniens rejettent et ne veulent pas admettre sur leur sol.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *