Israëlen guerre : une soixantaine d’étoiles de David ont été taguées sur des immeubles et des banques du 14e arrondissement de Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : une soixantaine d’étoiles de David ont été taguées sur des immeubles et des banques du 14e arrondissement de Paris

F9vzizyXUAE3VYaSelon les informations de BFMTV qui cite le parquet de Paris, une soixantaine d’étoiles de David ont été retrouvées taguées sur des habitations du 14e arrondissement de Paris, dans la nuit de lundi à mardi.

Ces étoiles de David peintes en bleues ont été découvertes sur des immeubles d’habitation et des banques de la rue du Père-Corentin, de la rue de la Tombe-Issoire ou au croisement de la rue Saint-Yves.

Carine Petit, la maire du 14e arrondissement de Paris, a réagi à ces actes antisémites sur son compte X (anciennement Twitter) indiquant que « les services de la ville, de la police et du parquet sont mobilisés ».

D’autres tags d’étoiles de David ont également été retrouvées hier en région parisienne, notamment à Saint-Ouen, Aubervilliers ou encore Issy-les-Moulineaux.

Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le monde occidental, et en particulier l’Europe, est en proie à un renouveau effrayant de l’antisémitisme : des cocktails molotov ont été lancés contre une synagogue à Berlin, des étoiles de David ont été taguées sur des sites juifs en Espagne, et des étudiants pro-palestiniens ont voulu s’attaquer à des étudiants juifs dans une université à New York, et des émeutiers musulmans ont voulu s’en prendre à des juifs dans un aéroport en Russie.

Hier, Gérald Darmanin, le ministre français de l’Intérieur, avait d’ailleurs annoncé que 819 actes antisémites ont eu lieu en France depuis le 7 octobre dernier.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 260 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. Plus de 200 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *