Israël en guerre : Tsahal affirme que la zone frontalière à Gaza est toujours une zone de guerre et « n’est pas complètement nettoyé »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : Tsahal affirme que la zone frontalière à Gaza est toujours une zone de guerre et « n’est pas complètement nettoyé »

F231008YZ10-640x400[1]Daniel Hagari, le porte-parole de l’armée israélienne, a révélé aujourd’hui que la zone frontalière près de Gaza est toujours une zone de guerre active et « qu’elle n’est pas complètement nettoyée ».

Le porte-parole de l’armée israélienne a d’ailleurs donné un exemple, en dévoilant que les soldats de Tsahal ont arrêté hier « un terroriste épuisé » qui se rendait à Gaza.

En outre, Daniel Hagari a aussi déclaré que les familles de 306 soldats tués au combat et des 203 otages kidnappés par le Hamas ont été informées jusqu’à présent.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 260 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. Plus de 100 civils israéliens dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *