Israël en guerre : Tsahal annonce le décès de trois de ses soldats, portant le bilan à 158 soldats morts depuis le début de l’offensive à Gaza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : Tsahal annonce le décès de trois de ses soldats, portant le bilan à 158 soldats morts depuis le début de l’offensive à Gaza

81a2bb04c4f487339e1995252b57fd18[1]L’armée israélienne a annoncé ce matin dans un communiqué la mort de deux soldats de Tsahal tombés hier au combat dans la bande de Gaza.

Les deux soldats décédés sont le sergent-chef réserviste Elisha Yehonatan Lober, 24 ans, originaire de Yitzhar, tué hier dans les combats dans le sud de Gaza, et le sergent-réserviste Joseph Gitarts, 25 ans, originaire de Tel Aviv, tué lui hier dans les combats dans le nord de Gaza.

Plus tard dans la matinée, Tsahal a annoncé la mort d’un troisième soldat israélien, le sergent-chef Daniel Nachmani, 21 ans, originaire de Kfar Saba, qui a succombé à ses blessures hier après avoir été gravement blessé dans les combats à Gaza la semaine dernière.

Ces trois nouveaux décès portent maintenant le bilan à 158 soldats israéliens tués depuis le début de l’offensive militaire de Tsahal dans la bande de Gaza.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 129 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *