Israël en guerre : un taxi parisien refuse de conduire une famille juive et les menaces de mort

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : un taxi parisien refuse de conduire une famille juive et les menaces de mort

Aéroport d'Orly, le 17 juillet 2023. Taxi aeroport orly LP/Marine Legrand

Selon les informations du Canard Enchainé dans son édition paru aujourd’hui, un taxi parisien a refusé de conduire une famille juive et les a menacés de mort.

Les faits se sont déroulés quatre jours après le massacre du 7 octobre, à l’aéroport d’Orly. Une famille juive composée de deux parents et de trois enfants qui viennent d’atterrir à Orly en provenance de Tel-Aviv, patientent dans la file d’attente des taxis.

Quand vient leur tour, le chauffeur du van qui leur est attribué refuse de les faire monter et hurle « sale juif ! » au père de famille en ajoutant « si je t’avais pris, je t’aurais égorgé, toi, ta femme et tes enfants« .

Suite à cette attaque antisémite, le père de famille a effectué un signalement à la Direction des usagers et des polices administratives de la préfecture de Paris, qui est chargée de l’administration des taxis parisiens. Une enquête confirme les faits via des témoignages et des vidéos à l’appui.

Le parquet s’est saisi de l’affaire est a poursuivi le chauffeur de taxi pour « menaces de mort en raison de la race, l’ethnie, la nationalité ou la religion ». Néanmoins, par peur de représailles, la famille juive a refusé de porter plainte.

Le Canard Enchainé rapporte également que depuis le 7 octobre, la préfecture de police de Paris s’inquiète de la recrudescence d’insultes antisémites proférés par les conducteurs de taxis parisiens.

Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le monde occidental, et en particulier l’Europe, est en proie à un renouveau effrayant de l’antisémitisme : des cocktails molotov ont été lancés contre une synagogue à Berlin, des étoiles de David ont été taguées sur des sites juifs en Espagne, des étudiants pro-palestiniens ont voulu s’attaquer à des étudiants juifs dans une université à New York, des émeutiers musulmans ont voulu s’en prendre à des juifs dans un aéroport en Russie et un mineur syrien a agressé un rabbin dans le métro parisien.

Par ailleurs, d’après les derniers chiffres du ministère français de l’Intérieur, 1518 actes antisémites ont été recensés en France depuis le 7 octobre.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 364 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. Plus de 200 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *