728-90-TOP
728-90-TOP

Israël : la loi de « Jérusalem indivisible » a été adoptée par la Knesset

JeruTard dans la nuit de lundi à mardi, la Knesset a adopté en 2e et 3e lectures, par 61 voix contre 51 et une abstention un important amendement à la Loi fondamentale sur Jérusalem capitale d’Israël. Ce texte avait été proposé par Naftali Benett et Shouli Moualem-Refaeli de Habayit Hayehoudi.

Selon cette nouvelle disposition, il faudra désormais une majorité spéciale de 80 députés au lieu de 61 pour céder toute partie de la capitale à une puissance ou organisation étrangères dans le cadre de négociations de « paix ».

Le préambule à l’amendement stipulait:

« Jérusalem est une ville au statut particulier et qui a une signification historique pour le peuple juif dont elle est la capitale éternelle. Jérusalem, capitale du peuple juif est un serment pour toutes les générations. Trois-mille ans après que le roi David en ait fait sa capitale, la nostalgie de Jérusalem a provoqué ce miracle historique qui n’a pas son pareil parmi les nations. Alors que certains tenent d’ébranler cette vérité fondamentale qui est la base de notre existence comme nation, la Knesset doit faire en sorte de ne pas que l’on puisse porter atteinte à la capitale d’Israël. C’est dans cet objectif qu’est déposé cet amendement à la loi fondamentale qui fixe que toute modification des frontières de Jérusalem ou toute intention d’en céder des parties à des puissances étrangères nécessitera désormais une majorité spéciale de quatre-vingt députés… « .

Les initiateurs du texte précisent que cette nouvelle disposition a également des aspects sécuritaires:

« L’histoire des vingt dernières années,  avec le départ de Tsahal du Liban et le désengagement de Gaza a démontré que tout territoire cédé par Israël est immédiatemnt investi par des organisations terroristes qui menacent les citoyens d’Israël. Il est impératif d’empêcher ce genre de scénario pour Jérusalem. L’objectif de cet amendement est de renforcer l’unité de Jérusalem, assurer son avenir et protéger ses habitants ».

Après l’adoption du texte, le ministre de l’Education Naftali Benett a écrit sur sa page Facebook: « Nous avons assuré l’unité et l’indivisibilité de Jérusalem pour toujours. Il faudrait une majoritém énorme pour en céder des parties à des étrangers. Le mont des Oliviers, la Vieille ville et la Ville de David resteront à jamais dans nos mains. Il n’y aura plus de combines politiques destinées à diviser notre capitale. Il s’agit là également d’une réponse au vote honteux de l’ONU sur Jérusalem. C’est un jour de fête pour Israël! »

Source : lphinfo.com

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Albert

    Personne ne peut discuter avec Dieu ce qui lui appartient, Israël est la prunelle de l’œil de l’Éternel et Jérusalem où se trouve le Mont des olivier est sa capitale éternelle.

    JÉRUSALEM EST LA SEULE VILLE CAPITALE AU MONDE DONT UNE COPIE ORIGINALE ET ÉTERNELLE SE TROUVE DANS LE CIEL CRÉE PAR DIEU LUI-MÊME
    EN RAPPORT AVEC LA JÉRUSALEM TERRESTRE ACTUELLE.

    Personne ne peut changé le statut de Jérusalem comme capital du peuple juif.
    A Dieu soit la Gloire pour sa reconnaissance actuelle qui est prophétique.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *