728-90-TOP
728-90-TOP

L’Ethiopie entame la déviation du Nil Bleu pour créer un barrage

L’Ethiopie a entamé la déviation du Nil Bleu
L’Ethiopie a entamé la déviation du Nil Bleu

L’Ethiopie a entamé la déviation du Nil Bleu, en vue de la construction d’un important barrage hydro-électrique, ont indiqué des responsables éthiopiens mercredi. Pour construire le barrage Grande renaissance, un projet de 4,2 milliards de dollars, le lit du Nil Bleu, l’un des deux principaux affluents du Nil, doit être dévié sur environ 500 mètres.

Les travaux pour la première phase du barrage – d’une capacité de 700 megawatts – devraient durer trois ans. Le barrage devrait au final avoir une capacité de 6.000 megawatts. Le Soudan et l’Egypte, deux pays arides très dépendants des eaux du Nil pour l’agriculture notamment, sont ultrasensibles aux projets susceptibles d’affecter le cours du fleuve. Le ministère soudanais des Affaires étrangères a cependant affirmé mercredi dans un communiqué que le projet éthiopien ne nuit pas au Soudan, ajoutant qu’il existait des accords et des consultations entre l’Ethiopie, le Soudan et l’Egypte sur ce projet.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *