728-90-TOP
728-90-TOP

La Russie ordonne à l’Agence Juive de cesser toutes ses opérations dans le pays

php7nCt4u[1]Suite à un ordre du gouvernement russe, l’Agence Juive va devoir cesser toutes ses opérations en Russie. Cette décision met à mal le souhait des juifs russes de faire l’alyah et exacerbe les tensions entre Israël et la Russie. 

Selon les informations du Jerusalem Post, le gouvernement russe a ordonné à l’Agence Juive de cesser toutes ses opérations à l’intérieur du pays.

L’ordre a été donné dans une lettre reçue du gouvernement russe plus tôt cette semaine. Des responsables de l’Agence juive ont confirmé que la lettre avait été reçue, mais n’ont pas voulu commenter la réponse qui est actuellement à l’étude dans les bureaux de l’organisation à Jérusalem, en consultation avec le ministère des Affaires étrangères et le cabinet du Premier ministre.

« Dans le cadre du travail de la délégation de l’Agence juive en Russie, nous sommes parfois amenés à faire certains ajustements, comme l’exigent les autorités« , a déclaré l’agence au Jerusalem Post. « Les contacts avec les autorités ont lieu en permanence, dans le but de poursuivre nos activités conformément aux règles fixées par les instances compétentes. Aujourd’hui encore, un tel dialogue a lieu ».

La situation des juifs russes se dégrade

Une telle décision pourrait s’avérer dramatique et pourrait nuire à la volonté des juifs russes de faire leur alyah. Des milliers d’entre eux qui ont déjà complété tous leurs documents relatifs à l’alyah, sont d’ailleurs en attente de vols disponibles pour Israël, mais les sanctions contre la Russie ont obligé la plupart des compagnies aériennes internationales de cesser leurs vols vers le pays. Avec cette nouvelle décision du gouvernement russe, la situation se complique encore plus.

Des sources importantes de la communauté juive de Russie ont, en plus, déclaré au Jerusalem Post que « les juifs russes ont senti le rideau de fer s’installer sur eux et ils craignent de ne pas pouvoir s’échapper du pays« . Selon une source du journal israélien, « un certain nombre de Juifs ont déclaré que les autorités russes tentaient de les arrêter et qu’ils craignaient pour leur vie« .

Les tensions entre Israël et la Russie à l’origine de cette décision ?

Cet ordre intervient en marge de tensions croissantes entre Israël et la Russie sur la position de l’État Hébreu concernant la guerre en cours en Ukraine et sa politique de se tenir aux côtés de Kiev et de son président Volodymyr Zelensky.

Hier, le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié d’inacceptable les frappes contre la Syrie imputées à Israël et a exigé une cessation inconditionnelle des attaques.

Eliran COHEN

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *