728-90-TOP
728-90-TOP

Le Hamas a torturé deux journalistes gazaouis.

Deux journalistes palestiniens ont révélé au Times avoir été arrêté et torturé par le Hamas pour avoir critiqué l’organisation terroriste.

« On m’a bandé les yeux puis assis sur une petite chaise pendant trois nuits d’affilées. J’avais extrêmement froid et l’on m’a empêché de dormir », a annoncé au Times, Ramzi Herzallah, 27 ans. Lui et un autre journaliste gazaoui, Ayman al-Aloul, ont été détenus plus d’une semaine ce mois-ci.

Al-Aloul, éditeur en chef de Arab Now Agency, a indiqué avoir été battu durant sa captivité. Les deux hommes avaient critiqué la hausse des impôts, les multiples pannes électriques, et avaient publié des photos d’enfants cherchant de quoi se nourrir à même le sol.

« Si je ne parles plus, le Hamas aura gagné », a conclu al-Aloul.

Israël Actualités avec The Jewish Chronicle.

A lire aussi:

Arthur raconte l’antisémitisme dont il est victime sur les réseaux sociaux.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *