728-90-TOP
728-90-TOP
728-90-TOP

Le président des États-Unis Joe Biden compare les demandeurs d’asile à la frontière américaine aux juifs fuyant le nazisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le président des États-Unis Joe Biden compare les demandeurs d’asile à la frontière américaine aux juifs fuyant le nazisme

biden-philadelphia-speech-03-ap-jef-210713_1626209496164_hpMain_16x9_1600[1]Le président américain Joe Biden a comparé les demandeurs d’asiles à la frontière sud des États-Unis aux juifs fuyant l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale lors d’un point de presse sur la sécurité et l’application des frontières qui a eu lieu hier soir.

Lorsqu’un journaliste a demandé à Joe Biden s’il pensait que la migration était un droit humain, le président américain a répondu que « ‘c’est un droit de l’homme si votre famille est persécutée. Je pense que c’était un droit de l’homme, comme lors de la Seconde guerre mondiale, pour les juifs en Allemagne de pouvoir s’échapper et d’obtenir de l’aide là où ils pourraient. »

Il a ensuite poursuivi en disant que les Américains ont le droit fondamental de s’assurer que les demandeurs d’asile n’ont pas d’antécédents criminels.

Cette déclaration de Joe Biden a suscité beaucoup de critiques aux États-Unis, notamment de la part Stephen Miller, ancien conseiller principal de l’ancien président américain Donald Trump, qui a affirmé sur son compte Twitter que « comparer les haïtiens quittant Haïti ou les nicaraguayens quittant le Nicaragua aux Juifs fuyant l’extermination violente de l’Allemagne nazie est à la fois une minimisation scandaleuse de l’Holocauste et une vile calomnie des Nations latino-américaines. Joe Biden dira ou fera n’importe quoi pour étendre l’immigration illégale ».

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *