728-90-TOP

Likoud : une nouvelle loi pour interdire le financement d’ONG anti-israelienne

La Ministre de la Justice Ayelet Shaked fait actuellement la promotion d’un projet de loi visant à taxer ou éliminer les financements étrangers en direction des ONG anti-israeliennes, dont selon elle, contribuent à délégitimer l’existence d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique ».

Un projet de loi non-encore proposé au vote de la knesset, prévoit une taxe allant jusqu’à 45 pour cent sur les versements étrangers sauf dérogation approuvée par un comité de fonctionnaires de défense et de ministère desAffaires étrangères.

« Ici ce sont des années d’efforts qui vont être annihilés par Israël, principalement à cause de notre travail exposant « les violations des droits de l’homme » en Israël. » déclare le président de Bet’selem une association anti-israélienne controversée financée via l’Union Européenne par le Qatar dont certains membres sont négationistes.
Selon Betselem, cette loi constitueraient un rétrécissement de liberté (et de financements pour Betselem) « qui mettrait Israël dans une catégorie proche du fonctionnement de la Russie, la Turquie ou l’Egypte voisine, qui ont souvent du mal à accepter la critique interne et ont interdit certaines ONG ».

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *