728-90-TOP
728-90-TOP

ONU: Berlin presse Israël de participer à une réunion du Conseil des droits de l’Homme

JERUSALEM, 27 oct 2013 (AFP) – L’Allemagne presse Israël de participer
mardi à Genève à une réunion du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, une
institution que l’Etat hébreu boycotte depuis mars 2012, rapporte dimanche le
quotidien Haaretz.
Selon le journal, le ministre allemand des Affaires étrangères Guido
Westerwelle a averti vendredi dans une lettre au Premier ministre Benjamin
Netanyahu que le refus d’Israël de participer à cette réunion « pourrait
provoquer de sérieux dégâts diplomatiques pour Israël, tandis que ses alliés
auraient du mal à lui venir en aide ».
Interrogés par l’AFP, un haut responsable israélien, qui a requis
l’anonymat, n’a pas été en mesure de confirmer ces informations. Il a
toutefois indiqué qu’une « décision concernant la participation d’Israël à la
réunion du Conseil devrait intervenir dimanche ».
Chaque pays membre doit présenter périodiquement un rapport devant le
Conseil en vue d’évaluer ses résultats en matière de droits de l’Homme.
Pour réintégrer le Conseil, Israël demande la suppression d’une mesure
prévoyant que l’Etat hébreu soit le seul pays à figurer systématiquement à
l’ordre du jour de chacune des trois sessions annuelles du Conseil tout en
ayant l’obligation, comme tous les pays membres de l’ONU, de se soumettre à
cet examen périodique.
Israël exige également de devenir membre permanent du Conseil au côté des
47 Etats qui le sont déjà. « Nous demandons simplement à bénéficier d’une
égalité de traitement par rapport aux autres pays », a expliqué le responsable.
Le 7 juin, Israël avait exprimé son intention de réengager des discussions
avec le Conseil, qui a alors décidé de consacrer une session spéciale à l’Etat
hébreu le 29 octobre, selon un porte-parole du conseil.
Israël a déjà boycotté une session spéciale du Conseil qui lui était
consacrée le 29 janvier, une première dans l’histoire de cette instance.
L’Etat hébreu a coupé les ponts avec le Conseil lorsque celui-ci a décidé
en mars 2012 de lancer la première enquête internationale indépendante sur les
conséquences des colonies israéliennes dans les territoires occupés.
jlr/fcc

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *