728-90-TOP

Orange risque de payer cher

Le Directeur général de la société Partner a fustigé les propos du patron de France Télécom, qui a fait part de ses intentions de couper les ponts avec Israël. Les propos rapportés, bien que moins catégoriques que l’ont laissé entendre certains médias, ont sorti les partenaires israéliens de leurs gonds. Le patron d’Orange a affirmé que si cela avait été entre ses mains, il aurait tout fait pour mettre fin au plus vite à sa coopération avec Israël. Le nouveau directeur général en Israël, Ben-Benisti, a envoyé une circulaire aux membres et actionnaires de la société. Si la société française se comportait en conformité avec les dires de son chef, Ben-Benisti a fait savoir que les dommages exigés s’élèveraient à des centaines de millions d’euros.

« Chers collaborateurs. Je suis certain que vous aussi avez été extrêmement surpris hier par les propos blessants et incitateurs de Stéphane Richard, qui se tient à la tête de la société France Télécom, détentrice de la marque internationale Orange, et tenus au Caire dans une conférence de presse. France Télécom n’exerce pas de droit de propriété sur nous. Nous ne sommes ni sa succursale, ni sa filière. Le seul lien entre nous est la marque. La société Partner appartient à l’un des soutiens les plus enthousiastes d’Israël : Haïm Seban. Il a déclaré hier : « Je suis fier de détenir le contrôle de Partner, les menaces ne me font pas peur. » Nous tenons à rappeler à tous que nous sommes une société israélienne qui fait travailler des Israéliens, juifs et arabes, hommes et femmes, orthodoxes et laïcs, sans distinction de sexe ou de religion. Nous nous mettons fidèlement au service du public de l’Etat d’Israël sans ségrégation ou distinction aucune.

La marque se trouve entre nos mains depuis plus de 17 ans, nous y avons investis et nous y avons implanté nos valeurs (…) bien plus que France Télécom. (…) Dans notre courrier à France Télécom, nous les informons : « Si vous avez l’intention que nous abandonnions la marque en Israël, reversez-nous les centaines de millions d’euros que nous avons investi au cours des ans. Grâce à cette somme, nous investirons dans notre clientèle, la construction de notre pays et dans les citoyens de l’Etat d’Israël ».bandeau_jourj (3)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *