728-90-TOP
728-90-TOP

Ramadan: Des arabes de Gaza et des territoires sous AP autorisés à prier sur le Mont du Temple

Le ministère de la Défense a annoncé mardi des « gestes » sans précédent en laissant des centaines de résidents arabes de Gaza, de Judée et de Samarie, pour prier à la Mosquée Al-Aqsa sur le Mont du Temple – le site le plus saint dans le judaïsme – pendant le Ramadan.

L’annonce sur l’assouplissement des règlementations intervient un jour avant le début du Ramadan , et est d’autant plus controversée que le Waqf jordanien a été autorisé à interdire la prière juive sur le Mont du Temple, en dépit des lois israéliennes assurant la liberté de religion et la liberté de culte.

Les hommes arabes âgés de plus de 40 ans et toutes les femmes arabes de Judée-Samarie auront accès au Mont du Temple; 800 résidents arabes de Gaza seront autorisés pour les prières du vendredi. 500 autres Arabes en Judée-Samarie pourront se rendre dans la bande de Gaza, 300 Arabes palestiniens vivant à l’étranger seront autorisés à se rendre à Gaza pour visiter leur famille, et 500 résidents arabes de Judée-Samarie seront autorisés à voyager à partir de l’aéroport international Ben Gourion.

« Pour la première fois, l’arrivée des fidèles sera autorisé via le bus directement à partir des centres ville jusqu’au Mont du Temple », a annoncé le Maj. Gen. Yoav Mordechai, indiquant que les résidents arabes de Judée et Samarie auront un accès direct à partir de leurs villes pour la première fois, avec des contrôles de sécurité menés par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP).

« L’armée israélienne permettra l’entrée de tous les Palestiniens, hommes et femmes, sans permis spécial, à l’exception des hommes âgés entre 30 et 40 ans », a-t-il ajouté. « Le départ de 500 résidents de Judée et de Samarie à l’étranger via l’aéroport Ben Gourion a été confirmé, et 500 familles de la bande de Gaza ont été autorisés à visiter les résidents de Judée et de Samarie. »

Le communiqué du ministère a noté une première supplémentaire, en disant que « pour la première fois, 200 familles de Gaza ont été approuvés pour visiter les résidents de Judée Samarie pendant le Ramadan et la fête de l’Aïd al-Fitr. »

Israël a commencé à autoriser les habitants de Gaza à prier au Mont du Temple le vendredi, en octobre dernier, comme un «geste» à la suite de la guerre de l’été dernier et a continué à permettre à des centaines de Gazaouis à venir les vendredis depuis. Les Gazaouis ont profité de ce geste en organisant des manifestations et en agitant des drapeaux de soutien au Hamas sur le Mont du Temple.

Les Juifs ont en revanche été interdits de prier sur le site saint, et sont même interdit d’apporter avec eux des symboles juifs au Mont du Temple.

EretzAujourd’hui bandeau_jourj (3)

bandeau bonplanresto

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *