728-90-TOP
728-90-TOP

Roquettes sur le sud d’Israël le soir du shabbat

Il était 22h40 lorsque les sirènes ont ébranlé la quiétude du shabbat dans les localités juives entourant la bande de Gaza. 4 projectiles tirés depuis le nord du territoire sous contrôle du Hamas se sont abattues dans la région de Shaar Haneguev sans faire de victime.

Depuis la fin de la « trêve », intervenue à l’été 2004, 34 missiles ont été tirés par des groupuscules liés au Hamas ou se revendiquant de la mouvance islamique. La salve de vendredi soir est la plus importante depuis plusieurs mois. Quelques instants plus tard, l’armée de l’air israélienne a riposté en visant des infrastructures du Hamas à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza.

La revendication du HamasLes Palestiniens ont annoncé que deux enfants, un frère et une sœur de 10 et  6 ans avaient trouvé la mort dans le raid israélien. Le Hamas a publié samedi en début de soirée un communiqué dans lequel il menace de représailles : « Le sang de ces deux enfants n’aura pas été versé en vain, il y a une limite à la patience face aux crimes d’Israël », peut-on lire dans ce communiqué qui ne fait en revanche aucune allusion aux 4 missiles tirés la veille contre Israël.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *