728-90-TOP
728-90-TOP

Attentat en Egypte: L’Etat Islamique tue 36 soldats.

Nouvelle attaque contre l’armée égyptienne dans le Sinaï. Les autorités du Caire reconnaissent qu’au moins 36 soldats ont perdu la vie dans un attentat suicide et une série d’attaques menées par les djihadistes de l’État islamique. D’autres sources indiquent cependant que le bilan pourrait être bien plus lourd pour les forces gouvernementales.

Dans l’une des attaques, menée avec une voiture piégée contre un check-point de l’armée à l’est de la localité d’el-Arich, au moins 36 soldats ont péri, a expliqué l’un des responsables de la sécurité.

Quatre autres attaques ont été lancées simultanément contre quatre barrages routiers de l’armée dans le secteur et des affrontements ont lieu entre soldats et assaillants, a-t-il ajouté.

Un porte-parole de l’armée a indiqué sur sa page Facebook «qu’environ 70 éléments terroristes ont attaqué cinq check-points dans le Nord-Sinaï», en faisant état «de 10 soldats tués ou blessés» selon un premier bilan.

Le Nord-Sinaï, dans l’est de l’Egypte, est le bastion du groupe jihadiste Ansar Beït al-Maqdess qui s’est rebaptisé « Province du Sinaï » pour marquer son allégeance au « califat » auto-proclamé par le groupe Etat islamique (EI) sur une partie de l’Irak et de la Syrie.

Les attaques surviennent au surlendemain de l’assassinat du procureur général d’Egypte dans un attentat à la bombe contre son convoi au Caire, qui n’a pas été revendiqué.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *