728-90-TOP
728-90-TOP

Egypte : le bourreau à la retraite voudrait reprendre du service

« Tuer des traîtres est un grand honneur », a déclaré le bourreau égyptien à la retraite, Hussein Korni al-Faki, après avoir exécuté plus de mille condamnés à mort dans une vie professionnelle bien remplie. Il se dit prêt à reprendre son poste, si jamais on faisait appel à lui, pour exécuter la sentence prononcée contre le président déchu Morsi. Le bourreau, âgé de 68 ans aujourd’hui, n’a en réalité empli les fonctions d’exécuteur que depuis sept ans, pendant lesquels il a tué 1070 condamnés, soit à peu près un tous les deux jours en moyenne. Le tribunal égyptien vient d’autoriser l’application de la sentence, après que l’imâm préposé à ce service a entériné la décision, qui condamne le président Morsi pour les émeutes du 25 janvier 2011 et l’attaque des prisons, alors que Moubarak était encore au pouvoir. D’autres têtes du mouvement islamique des Frères musulmans attendent leur tour.

LPH bandeau_jourj (3)

bandeau bonplanresto

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *