Gentilly : il tire sur les policiers et prend la fuite

Ya-t-il un tueur de flic dans la nature ? La question était sur toutes les lèvres ce samedi après la tentative de meurtre dont ont été victimes la nuit précédente deux fonctionnaires de la Brigade anti-criminalité (BAC) de nuit du Kremlin-Bicêtre. Il est presque 3 heures du matin quand cette patrouille est appelée dans la cité du Chaperon Vert pour un individu suspect qui roule à vélo. Au niveau du 10, rue des aqueducs à Gentilly, les policiers repèrent un autre homme dont le comportement les intrigue. Deux des policiers descendent de la voiture pour le contrôler tandis que le troisième reste au volant. Deux premières détonations se font entendre. Mais impossible de savoir d’où elles viennent. Quelques secondes plus tard, nouveau coup de feu. Les fonctionnaires se retournent et voient, debout dans la rue, un homme le visage dissimulé sous une capuche, qui tient une arme à la main. Et là, il les met en joue et tire à plusieurs reprises. Personne n’est touché. Les policiers se replient immédiatement. Mais leur collègue resté dans la voiture a tout vu. Il fonce avec le véhicule pour percuter le tireur. Mais ce dernier parvient à esquiver et prend la fuite en direction de l’avenue Paul-Vaillant Couturier à Gentilly. D’importants moyens de police ont été déployés pour retrouver l’auteur de ces coups de feu. Ce samedi après-midi, il était toujours introuvable. Une enquête pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte et confiée au SDPJ 94. Une chose est sûre : il ne s’agissait pas de balles à blanc. L’entité judiciaire du 36 quai des Orfèvres examinait ce samedi un des impacts de balles.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *