728-90-TOP

Israël en guerre : L’État d’Israël envisage d’offrir l’exil à Yahya Sinwar de Gaza contre la libération des 136 otages israéliens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : L’État d’Israël envisage d’offrir l’exil à Yahya Sinwar de Gaza contre la libération des 136 otages israéliens

2134Selon les informations de la chaîne américaine NBC qui cite les dires de six responsables et conseillers israéliens, Israël autoriserait l’exil du chef du Hamas, Yahya Sinwar, de la bande de Gaza en échange de la libération des 136 otages israéliens restants détenus par le Hamas dans l’enclave palestinienne.

« Nous permettrons que cela se produise tant que tous les otages seront libérés« , a déclaré un haut conseiller du premier ministre israélien à NBC.

La chaîne télévisée américaine précise que les responsables israéliens souhaient que Yahya Sinwar quitte la bande de Gaza, comme « Yasser Arafat a quitté le Liban« .

En 1982, Yasser Arafat avait fui Beyrouth, la capitale libanaise, après qu’un accord entre les États-Unis et le gouvernement européen ait garanti son passage en toute sécurité vers la Tunisie par bateau. L’une des sources israéliennes a déclaré à NBC, que Yahya Sinwar pourrait être sur le point de procéder à une sortie similaire de la bande de Gaza.

Il y a quelques semaines, l’agence de presse londonienne Reuters avait dévoilé qu’Israel avait proposé de mettre fin à la guerre si le Hamas expulsait six hauts dirigeants de Gaza, dont Yahya Sinwar. Le groupe terroriste palestinien avait « absolument » rejeté cette proposition.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 136 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *