728-90-TOP

Israël en guerre : l’otage franco-israélienne Mia Shem va être libérée ce soir par le Hamas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : l’otage franco-israélienne Mia Shem va être libérée ce soir par le Hamas

An image grab from a video released by the media office of the Palestinian Hamas movement in Gaza on its official Telegaram channel on October 16, 2023 purportedly shows Mia Shem, a Franco-Israeli woman abducted earlier this month when Hamas militants attacked southern Israel, triggering a war that has killed thousands of people in both Israel and the blockaded Gaza Strip. The video, which could not immediately be verified by AFP, is the first to be released by Hamas of a hostage they claimed was speaking from captivity, saying in Hebrew that she is from central Israel and appealing for her release. (Photo by HAMAS MEDIA OFFICE / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / HAMAS MEDIA OFFICE" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS --- NO ARCHIVE ---

Michael Oren, l’ancien ambassadeur d’Israël aux États-Unis a déclaré aujourd’hui à CNN, que l’otage franco-israélienne Mia Shem, devrait faire partie du groupe d’otages israéliens qui seront libérés ce soir par le Hamas.

La famille de Mia Shem a également confirmé à RTL qu’elle sera être libérée ce soir. L’otage franco-israélienne vient d’ailleurs d’être remise à la Croix-Rouge.

Mia Shem âgé de 21 ans, avait été capturé par les terroristes du Hamas le 7 octobre alors qu’elle assistait à la rave party Tribe of nova dans le sud du Néguev.

Elle était apparue grandement diminuée en train d’être soignée au bras dans une vidéo publiée le 17 octobre dernier par le Hamas à des fins de propagande.

La mère de Mia Shem, Keren Scherf Schem, avait informé, lors d’une interview à BFMTV, il y a deux jours, ne pas savoir si sa fille était encore en vie. Elle a cependant dévoilé qu’elle savait que Mia Shem avait subi une opération chirurgicale de trois heures.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 364 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 3007 blessés. 145 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *