haut banniere
haut banniere
haut banniere

Israël en guerre : Tsahal continue les combats à Gaza notamment dans les villes de Rafah, Jabaliya, et Zeitoun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Israël en guerre : Tsahal continue les combats à Gaza notamment dans les villes de Rafah, Jabaliya, et Zeitoun

GNhzdV6WcAAsMiz (1)L’armée israélienne a annoncé ce matin dans un communiqué que les combattants de Tsahal ont continué hier les opérations dans trois villes de la bande de Gaza : Rafah, Jabaliya et Zeitoun.

Lors des opérations au terminal de Rafah, les soldats israéliens ont éliminé plusieurs escouades terroristes armées lors de combats rapprochés.

À l’est de Rafah, les forces israéliennes ont éliminé un certain nombre de terroristes du Hamas et ont localisé des armes. Des avions de l’armée de l’air ont également attaqué un détachement de terroristes qui avaient quitté une zone de lancement sous la direction des forces. De plus, une position a été attaquée à partir de laquelle opéraient d’autres terroristes qui ont tiré sur les soldats.

Les combattants de Tsahal ont aussi étendu leurs opérations à Jabaliya, dans le nord de Gaza. Au cours de la dernière journée, les combattants ont mené de nombreuses batailles, tuant des dizaines de terroristes qui leur avaient tiré dessus avec des tirs de char.

Lors des opérations dans la ville de Zeitoun, les soldats de Tsahal ont découvert des entrées de tunnels et ont détruit plusieurs lanceurs de roquettes.

En outre, au cours des dernières 24 heures, des avions de combat et des avions de l’armée de l’air ont attaqué plus de 100 cibles terroristes dans toute la bande de Gaza, notamment des terroristes armés, des bâtiments piégés et d’autres infrastructures terroristes.

L’État d’Israël est en état de guerre depuis l’attaque barbare et sanglante dite du « Déluge d’Al Aqsa » orchestré par Hamas qui a eu lieu le 7 octobre 2023. Le groupe terroriste palestinien qui s’est infiltré dans des localités du sud d’Israël, a assassiné 1400 civils israéliens et militaires, dont 375 jeunes israéliens tués sauvagement lors d’une rave party dans le sud du Néguev.

L’état hébreu recense aussi plus de 10 000 blessés. 132 civils israéliens et étrangers, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont également retenus en otage par le Hamas dans la bande de Gaza.

Eliran COHEN pour Israel Actualités

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *