728-90-TOP
728-90-TOP

La Turquie veut redevenir l’amie d’Israël.

790519-premier-ministre-turc-recep-tayyip« Les discussions continuent. Nous sommes proches de conclure un accord mais ce n’est pas encore fait », a commenté devant la presse un haut responsable du gouvernement turc, qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat.

Selon plusieurs médias turcs, des délégations des deux pays ont engagé ces derniers jours une nouvelle et discrète session de négociations à Genève (Suisse).

Les anciens alliés seraient donc sur le point de trouver un accord de compensation suite à la mort de 10 terroristes turcs sur le Mavi Marmara en 2010.

Les deux pays ont intensifié leurs efforts ces derniers mois pour rétablir une relation qui a été gravement endommagé après l’attaque des turcs contre Israël et son blocus légal contre Gaza.

Après plusieurs années de climat glacial, nourri notamment par une série de violentes déclarations anti-israéliennes de M. Erdogan, les liens entre les deux pays se sont réchauffés et ont permis des discussions en Suisse en décembre.

Les analystes suggèrent que le désir de rapprochement manifesté par Ankara a été accéléré par la crise diplomatique qui affecte ses relations avec la Russie, avec un intérêt particulier pour les réserves de gaz israéliennes.

Israël Actualités

A lire aussi:

Turquie: les bombardements russes en Syrie sont « barbares, lâches et cruels ».

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *