728-90-TOP
728-90-TOP

L’establishment de la sécurité israélienne s’est plaint des déclarations de Yair Lapid concernant la fermeture de l’Agence juive en Russie

Israel's centrist opposition leader Yair Lapid delivers a statement to the press at the Knesset (Israeli parliament) in Jerusalem on May 31, 2021. - Lapid said "many obstacles" remain before a diverse coalition to oust long-serving right-wing Prime Minister Benjamin Netanyahu can be agreed. (Photo by DEBBIE HILL / POOL / AFP)

Selon les révélations du site saoudien Ilaf, l’establishment de la sécurité israélienne s’est plaint des propos du premier ministre israélien Yair Lapid concernant la possible fermeture des bureaux de l’Agence juive en Russie.

Il y a deux jours, Yair Lapid a mis en garde la Russie en affirmant que « la fermeture des bureaux de l’Agence juive serait un événement grave » et lourde de conséquences pour les relations entre les deux pays.

Les hauts responsables israéliens de la sécurité estiment qu’une possible crise avec la Russie n’est pas dans l’intérêt de l’État d’Israël. Une future crise entre les deux pays pourrait torpiller l’accord entre Israël et la Russie concernant la Syrie et la présence iranienne dans le pays.

Selon l’establishment de la sécurité israélienne, une crise entre les deux pays, pourrait aussi amener la Russie à tendre une embuscade aux avions de l’armée de l’air israélienne et les abattre lors de frappes aériennes en Syrie.

Eliran COHEN

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *