728-90-TOP
728-90-TOP

Litige pétrolier: Israël exclut le moindre dédommagement à l’Iran

Jérusalem, 21 mai 2015 (AFP) – Israël a écarté jeudi l’éventualité de
verser le moindre dédommagement à l’Iran, un Etat « ennemi » à ses yeux, après
des informations selon lesquelles une compagnie israélienne avait été
condamnée à payer 1,1 milliard de dollars à la République islamique pour
non-respect de contrat.
Une cour d’arbitrage suisse a condamné ce mois-ci la société israélienne
Trans-Asian Oil enregistrée au Panama à verser 1,1 milliard de dollars à la
NIOC (Compagnie nationale iranienne de pétrole) pour violation d’un accord sur
une joint venture datant d’avant 1979, a rapporté l’agence officielle
iranienne Irna citant une source judiciaire.
La NIOC avait signé en 1968 un accord avec une compagnie israélienne pour
acheminer du pétrole iranien en Israël à travers la mer Rouge, à une époque où
Israël entretenait des relations étroites avec l’Iran du Shah. L’accord avait
été rompu à la suite de la Révolution islamique de 1979.
La procédure avait été lancée par l’Iran en 1989.
Selon la source judiciaire citée par Irna, Israël devait 450 millions de
dollars à la compagnie iranienne au moment où le contrat a été rompu.
Le ministre israélien des Finances a publié jeudi un communiqué
soigneusement calibré ne confirmant ni n’infirmant les informations d’Irna.
« Sans nous exprimer sur le fond de l’affaire, nous rappelons qu’en vertu
des lois relatives au commerce avec l’ennemi, il est interdit de transférer
des fonds à l’ennemi, y compris à la Compagnie nationale iranienne de
pétrole », dit le communiqué.
« On peut douter fortement qu’Israël paiera sa dette », selon un expert cité
dans le quotidien israélien Maariv.
Les appels à la destruction d’Israël font partie de la rhétorique
historique du régime iranien. Israël dit de son côté se réserver toutes les
options contre la menace d’un Iran qui se doterait de la bombe atomique.
scw-lal/cbo

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *