728-90-TOP
728-90-TOP

“Nous devons nous préparer à la guerre dans le nord, c’est grave et sérieux”

Lors d’une cérémonie en l’honneur des soldats tombés au cours de la seconde guerre du Liban, le Chef du Commandement du Nord, Aviv Kochavi, a averti que le terrorisme chiite et le djihad mondial se propageaient et pourraient conduire à l’explosion d’une guerre sur deux fronts.
“Le calme dont nous jouissons actuellement dans le nord et sur le Golan depuis la fin de la guerre de 2006 pourrait changer en un instant, contraignant Israël à se préparer à une guerre sur deux fronts. Ce calme est dû à deux éléments : l’ennemi (le Hezbollah) a été battu à plate couture, ensuite, il a compris qu’Israël n’hésiterait pas à ouvrir un autre front pour protéger ses citoyens.”
“Le théâtre du Nord subit un changement radical, et les tendances émergentes impliquent des développements négatifs. Parallèlement à l’extrémisme chiite, le djihad mondial se répand dans l’arène syrienne et se répand sur les hauteurs du Golan. Ces deux brèches qui s’étendent au Moyen-Orient jusqu’à nos portes favorisent des guerres de religion. Nous devons nous préparer à la guerre dans le nord, c’est grave et sérieux.”
Kochavi a insisté sur la menace croissante de la Syrie, en gardant la même logique de discours : “Un : la frontière syrienne est devenue le théâtre d’activité terroriste contre l’Etat d’Israël ; deux : le renforcement de l’ennemi qui s’arme de missiles et de roquettes continue ; trois : l’Iran augmente sa présence dans larégion, arme nos ennemis et les incite à de continuelles menaces et attaques.”bandeau_jourj (3)

About The Author

Related posts

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *