Tsahal : des mesures antireligieuses

Dans cette atmosphère où le chef d’état major, Eisenkot, vient d’annoncer que le rôle du rabbinat serait diminué au sein de l’armée, le discours traditionnellement prononcé par le grand rabbin de Tsahal lors des cérémonies du Kotel, a été confié au chef du département de l’éducation. Le grand rabbin du Kotel, le Rav Shmouel Rabinovitz, a l’intention d’initier une rencontre avec la direction de Tsahal, en raison du changement imposé qui porte atteinte aux ententes habituelles entre l’armée et la direction du lieu saint. Lors de la cérémonie, qui vient clôturer la « marche de Jérusalem » de l’unité de fantassins de Guivati, après une randonnée d’une vingtaine de kilomètres à partir de la région de Sha’ar Hagaï, chaque soldat se voit remettre, en sus des discours qu’il vient écouter, une Bible hébraïque, remise en principe en main propre par l’autorité principale du rabbinat militaire.bandeau_jourj (3)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *