728-90-TOP
728-90-TOP

Une Juste à Vincennes Par Franck SERFATI

 

 

Lucienne CLEMENT de L’EPINE
En ces temps de Guerre ouverte où des individus et groupes armés ont vertement déclaré un combat sans merci au Monde occidental, la Commémoration du 71ème anniversaire de l’Armistice présentait cette année un symbole peut – être plus sensible que les années précédentes.

Symbole convenu pour rappeler et réaffirmer que la haine de l’Autre n’a pas disparu, que des affrontements meurtriers perdurent ici et là dans le Monde,  que l’antisémitisme renait de ses cendres sous couvert d’un antisionisme virulent,  que la défense des  valeurs républicaines méritent un effort inlassable, que certains et d’autres n’hésitent pas à fouler au pied même d’un socle démocratique élémentaire et nécessaire.

 

  • IMG_5225
  • IMG_5232
  • IMG_5237

Double symbole à VINCENNES ce  8   MAI  2016 où une plaque était dévoilée en l’honneur de Lucienne CLEMENT de L’EPINE,  dite «  Madame CLEMENT «.

Celle – ci a  œuvré au sein de la WIZO de PARIS,  ayant aidé, protégé, sauvé plus de 150 enfants juifs durant la 2de Guerre Mondiale,  a été  reconnue  JUSTE PARMI  LES  NATIONS  au titre du Mémorial de la SHOAH.

Laurent LAFON, Maire et Conseiller régional d’Ile – De – France, a rappelé avec conviction et force que la formule «  P L U S   J A M A I S   C A  «  ne devait pas se résumer à une litanie usuelle, mais que les Générations d’après – Guerre ont l’impérieux devoir d’assumer une responsabilité conséquente.

Franck Serfati

Franck SERFATI

PHOTOS

PLAQUE + Laurent LAFON en compagnie des enfants de «  Madame CLEMENT «

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *