728-90-TOP
728-90-TOP

Un soldat druze de l’armée israélienne battu après avoir parlé arabe

ynet

Il s’agit du deuxième incident de ce type en deux semaines

Un soldat druze de l’armée israélienne appartenant à l’unité combattante Golani a été attaqué jeudi soir par un groupe de Juifs après avoir parlé en arabe dans un bar, rapportent les médias israéliens.

Il s’agit du deuxième incident de ce type en moins de deux semaines.

« L’insulte est pire que la douleur physique. Cela (l’agression) montre que ce n’est pas une question de patriotisme ou de l’armée israélienne », a déclaré le cousin de Razzi Houseysa​, 19 ans, victime de l’attaque survenue dans le nord d’Israël.

Transporté à l’hôpital de Haïfa, Houseysa​ souffre de contusions au visage et à l’arrière de la tête.

Selon son cousin, interviewé par Ynet, Razzi a été agressé par un groupe de Juifs après que ces derniers l’ont appelé « l’Arabe » et lui ont clairement dit « tu n’es pas le bienvenu ici ».

Le patron du bar a ensuite exhorté les deux groupes à quitter le bar. Razzi, son cousin et un ami sont ensuite allés au parking.

« L’un d’entre eux a pris une pierre, l’a balancé contre la vitre de la voiture, brisant la mâchoire de mon cousin », a indiqué Amir Houseysa à Ynet.

« Il est si fier de son unité et de son service. Il aime son pays », a ajouté Amir précisant que le problème venait de l’incapacité à pouvoir parler sa langue librement.

Il y a deux semaines, un autre soldat druze, Thommy Hasson, a été battu par des assaillants juifs près de la gare routière centrale de Jérusalem.

Hasson, qui a terminé son service militaire il y a quelques mois, et qui depuis est étudiant en musique à Jérusalem, avait indiqué à Ynet que les dix hommes qui l’ont agressé étaient religieux, s’en sont pris à lui après l’avoir entendu parler arabe.

Six personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *