728-90-TOP
728-90-TOP

10 000 personnes rassemblées pour les funérailles des Henkin, tués par des terroristes arabes palestiniens.

Près de 10 000 personnes se sont rassemblées cette après-midi pour les funérailles de Eitam et Na’ama Henkin, victimes, hier soir, d’une attaque terroriste à côté du village arabe de Beit Furik.

Le couple a été fusillé par un terroriste palestinien alors qu’ils rentraient chez eux à bord de leur véhicule, laissant derrière eux 4 enfants, dont un bébé de 4 mois, présent lors de la tuerie.
Le président israélien Reuven Rivlin, les députés Tzipi Livni et Eli Yishai ainsi que le maire de Jérusalem Nir Barkat et le ministre Uri Ariel ont eux aussi assisté aux funérailles au cimetière Har Hamenuchot, situé en plein cœur de la capitale.
foule
« Il est impossible de demeurer silencieux devant le meurtre d’un père et d’une mère, qui ont été brutalement retirés à leurs enfants », s’est indigné Rivlin devant la foule.
« nous faisons face à une véritable vague de terreur, et vous êtes en première ligne, payant le prix fort », a-t-il ajouté.
« Nous n’arrêterons jamais les constructions à cause des menaces de terreur », conclut le président israélien. Il a par la suite affirmé qu’Israël continuera son incessant combat contre le terrorisme.

Une recherche de grande échelle est toujours en cours pour retrouver les auteurs de la fusillade. « Nos forces savent comment traquer ces assaillants », a déclaré un responsable de la sécurité.

Hier, le Hamas a salué « l’héroïque attaque terroriste », et a appelé à encore plus « d’attaque meurtrière ».
« Les sionistes paieront le prix d’une politique criminelle menée par Netanyahou », a prévenu le groupe terroriste.
Israël Actualités avec Jpost.
A lire aussi:

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *