Israël a mis en garde Bachar al-Assad en cas de poursuites des transferts d’armes iraniens en Syrie

In this photo released by the Syrian official news agency SANA, Syrian President Bashar Assad, left, speaks with Iranian Supreme Leader Ayatollah Ali Khamenei, before their meeting in Tehran, Syria, Monday, Feb. 25, 2019. SANA said Assad met with Supreme Leader Ayatollah Ali Khamenei and President Hassan Rouhani on the trip, the first time he has traveled anywhere other than Russia since the Syrian civil war erupted nearly eight years ago. (SANA via AP)

Selon le journal saoudien Ilaf, L’État d’Israël a envoyé un message au président syrien Bachar al-Assad, en l’avertissant que si les activités de transferts d’armes iraniens continuent en Syrie, son palais deviendrait une cible par les forces de Tsahal, lors d’une prochaine attaque.

L’État hébreu aurait d’ailleurs commencé à planifier des opérations dans certaines zones syriennes, sans en informer la Russie.

La semaine dernière, Israël avait bombardé des pistes de l’aéroport international de Damas. Avec cette attaque, Israël lancé un premier signal au gouvernement syrien pour qu’il adopte une ligne plus dure envers l’Iran en interdisant au pays d’utiliser les infrastructures de la Syrie.

Cette décision israélienne avait été fermement condamnée par la Russie qui a menacé d’abandonner l’accord entre elle et Israël concernant l’activité aérienne de la Syrie.

Eliran COHEN

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *