728-90-TOP
728-90-TOP

Dore Gold: « les nations arabes sunnites « alliées » d’Israël ».

Le directeur général du ministère des Affaires Etrangères, Dore Gold, a déclaré que les nations sunnites du Moyen-Orient étaient les « alliées d’Israël »

Gold a usé deux fois de ces termes lors d’une représentation mercredi à New York axée sur les lacunes de l’accord nucléaire iranien.

« Nous avons affaire à un régime, un véritable rouleau compresseur, qui essaie de conquérir le Moyen Orient, a déclaré Gold, je ne parle pas seulement d’Israël, mais de nos voisins arabes sunnites, et vous savez quoi ? j’utiliserais un autre terme, je parle de nos alliés arabes sunnites ».

Dore Gold, ancien ambassadeur Israélien des Nations Unies et longtemps conseiller du Premier Ministre de l’Etat Hébreu, est également l’auteur d’un livre publié en 2003 sur l’Arabie Saoudite intitulé « Royaume de la Haine: comment l’ Arabie Saoudites soutient le nouveau terrorisme total. » L’Arabie Saoudites a été l’un des plus vifs opposants du rapprochement entre l’Iran et les Etats-Unis, et de l’accord nucléaire.

La représentation, organisée par les présidents des principales Organisations Juives américaines, a été marqué par la présence de Amos Yadlin, ancien chef des renseignements militaires israéliens, qui dirige aujourd’hui l’institut des Etudes de Sécurité Nationale à l’université de Tel Aviv.

Yadlin et Gold ont tous deux souligné les dangers que représente l’actuel accord nucléaire iranien. Gold a indiqué que l’Iran était la cause majeure de l’instabilité du Moyen Orient. Yadlin, de son côté, a déclaré que si le deal était positif sur le court terme, il devenait désastreux à long terme, faisant de l’Iran une menace sans précédent dans les 15 ans à venir.

Les deux représentants israéliens ont aussi discuté de ce que l’Etat Hébreu devrait faire si l’accord était approuvé malgré l’objection du Congrès américain. Yadlin a insisté sur le fait qu’Israël et les Etats-Unis devraient parvenir à un accord conjoint pour améliorer la collecte de renseignements sur le régime Iranien, pour définir ce que serait une violation assez sérieuse de l’accord, et développer les défenses antimissiles israéliennes. Une préparation à une intervention militaire crédible a aussi été mentionné.

« C’est le devoir d’Israël d’avertir ses voisins du danger iranien, mais si l’accord passe, l’Etats Hébreu et les Etats-unis trouveront un moyen de relever les défis pratiques qu’il présente » a expliqué Gold.

« Nous trouverons des réponses à toutes situations délicates, a déclaré Gold en ajoutant, mais pour le moment, nous nous devons de dire ce que l’on pense réellement de ce dossier. Nous sommes contraints de dire la vérité même si celle-ci n’est pas plaisante à entendre ».

Israël Actualités avec Jpost.

A lire aussi:

« L’accord sur le nucléaire Iranien est une traîtrise envers Israël »: 10 000 américains manifestent dans les rues de New York !

Edito de Alain SAYADA « Piège iranien et jeu de dupes »

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *