728-90-TOP
728-90-TOP

« L’accord sur le nucléaire Iranien est une traîtrise envers Israël »: 10 000 américains manifestent dans les rues de New York !

Quelque 10 000 manifestants se sont réunis hier dans les rues de New York pour appeler le congrès américain à voter contre l’accord nucléaire Iranien signé la semaine dernière.

La dernière fois que le docteur Arnold Berlin s’est senti le besoin de manifester, il était étudiant et se révoltait contre la guerre du Vietnam. Et même si la politique étrangère a depuis, à maintes reprises, contrarié le physicien, c’est le récent accord sur le nucléaire Iranien qui l’a convaincu de revenir sur Time Square, afficher de nouveau son mécontentement.

« Je suis complètement contre l’accord iranien. Il est très dangereux, il fallait que je vienne, » raconte Berlin originaire de Brooklyn.

Près de 10 000 personnes ont convergé sur Time Square. Ils venaient des quatre coins des Etats-Unis: Charlotte, Caroline du Nord, Chicago, Los Angeles, et même de Toronto, au Canada.

Jeffrey Wiesenfeld, un expert en finance, a organisé ce défilé afin d’alerter les Américain du danger que représente l’accord sur le nucléaire Iranien.

« Nous sommes venues à la conclusion que nous devons inculquer au monde que cet accord est une farce, une menace, pas seulement pour Israël, mais pour l’Amérique et le monde entier. L’échec de notre manifestation « Stop Iran Now » (Arrêter l’Iran Maintenant!) pourrait entraîner une action militaire future. » a expliqué Weisenfeld au Time Of Israël.

Pour les manifestants, l’accord garde les infrastructures nucléaires iraniennes intactes, dont les centrifugeuses, et n’offre pas les garanties de transparences suffisantes assurant que la République Islamique ne trichera pas sur les conditions du rapport.

Weisenfeld espère convaincre le congrès de rejeter l’accord.

« Les gens ne se feront pas flouer une nouvelle fois. Les américains ne soutiendront pas une autre Corée du Nord » a affirmé Weisenfeld.

Cet accord est un manque de respect pour le congrès américain, et constitue un acte de traîtrise envers Israël, notre plus grand allié dans le Moyen Orient, » s’est insurgé George Pataky, ancien gouverneur de New York et candidat aux prochaines élections présidentielles de 2016. « Il  menace la sécurité de notre pays, » a-t-il ajouté.

 

Des dizaines d’organisations étaient présentes lors du rassemblement, Christians United for Israel (Les Chrétiens Unis pour israël), Israeli American Council( Le Conseil Israëlo-Américain , New York State Federation of Republican Woman (La Fédération des Femmes Républicaine de l’Etat de New York), Simon Wiesenthal Center, StandWithUs et l’Organisation Sioniste d’Amérique.

Beth Chesir, une manifestante, est venu du New Jersey en transport, faire part de son ressentiment: « Je ne veux pas me regarder dans le miroir et me dire un jour que je n’ai pas fait tout ce que je pouvais pour arrêter cet accord. Je crains qu’il ne puisse être annulé maintenant qu’Obama menace d’apposer son veto à toutes résolutions du Congrès et que l’Europe y est favorable. Mais si je peux aider, alors c’est bien ».

Selon un récent sondage mené par l’université de Monmouth, 55% des américains répondent « pas du tout » quand on leur demande si ils ont confiance en l’Iran pour respecter les termes de l’accord.

Israël Actualités avec Time Of Israël.

Voir aussi:

Ce que l’accord sur le nucléaire iranien « oublie » de prendre en compte.

Malgré ses menaces, Israël devra faire avec l’accord sur le nucléaire iranien (ANALYSE)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *