728-90-TOP
728-90-TOP

Des violences à Beit-El entre habitants et forces de police.

Des violences ont éclaté dans la région de Beit-El en Judée-Samarie près de Ramallah ce mardi matin quand un groupe de 200 jeunes ont pris le contrôle des constructions « Draynoff », que la Cour Suprême avait ordonné de détruire.

Les logements dits Draynoff sont des constructions portant le nom de leur entrepreneur. Ce dernier dispose de 24 habitations.

Les forces de sécurités ont arrêté 50 personnes selon Honenu, une organisation offrant une aide juridique aux Israéliens. Le reste des manifestants a été dispersé par les forces antiémeutes.

Les manifestants ont déclaré que la police a utilisé des gaz lacrymogènes à l’intérieur des habitations pour les forcer à quitter les lieux.

Le site a été désigné comme une zone militaire, et la police des frontières Israélienne a occupé les bâtiments Draynoff afin d’empêcher le retour des protestataires.

« Une unité des gardes frontières a pris mardi le contrôle des maisons « Draynoff » en vue de leur destruction ordonnée par la Cour suprême, ceci afin d’éviter des violences durant l’opération », affirme un communiqué de l’armée israélienne.

Photo: Gil Yohanan

Photo: Gil Yohanan

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a affirmé ce mardi que son gouvernement travaille au « renforcement des constructions en Judée-Samarie tout en respectant la loi. Nous sommes contre la destruction des maison à Beit-El et avons eu recours à des procédures légales pour l’éviter. »

Israël Actualités avec Ynet.

A lire aussi:

Israël annule des laissez-passez aux palestiniens de Judée-Samarie à Gaza.

Décès d’un des quatre Israéliens blessés par des tirs en Judée Samarie (famille)

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *