728-90-TOP
728-90-TOP

Israël annule des laissez-passez aux palestiniens de Judée-Samarie à Gaza.

Israël a révoqué mercredi les permis de visite à Gaza de centaines de palestiniens de Judée-Samarie, en réponse à de nombreuses attaques contre des israéliens.

Depuis le débuts du jeune du ramadan, le 18 juin, les israéliens de Judée-Samarie mais aussi de Jérusalem ont fait l’objet d’agressions sanglantes. A chaque fois, par mesure de sécurité, les autorités ont révoqué des laissez-passer délivrés à des palestiniens. L’annulation de mercredi survient après la mort de Malachie Rosenfeld, 26 ans, qui a succombé à ses blessures suite à de multiple tirs sur son véhicule lundi, dans une région proche de Naplouse. Lors de son enterrement, le ministre Israélien de l’Education, Naftali Bennett, a prévenu: « Notre ennemi n ‘est pas un partenaire pour la paix, leur chemin est celui du terrorisme et ils seront traités en conséquence « .

Alors que les soldats israéliens barraient toujours des routes de Judée-Samarie pour tenter de retrouver les auteurs de cet attentat qui a en plus fait trois blessés, le Shin Beth, le service de sécurité intérieur israélien, a annoncé avoir arrêter 40 membres du mouvement islamo-terroriste Hamas, près de Naplouse.

Ils appartenaient à une structure préparant des attentats contre des cibles israéliennes, a affirmé le Shin Beth qui a ajouté avoir arrêté deux membres du Hamas prés de Jénine, aussi dans le nord de la Judée-Samarie, alors qu’ils préparaient un attentat.

Le 19 juin, un palestinien avait abattu par balles un  randonneur israélien, encore dans cette région . Deux jours, plus tard, un palestinien blessait un policier israélien à coup de poignard avant de recevoir plusieurs balles, aux portes de la capitale Jérusalem.

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *