Les Etats-Unis avait prévu une cyber-attaque contre l’Iran !

cyberattaqueAlors qu’ils négociaient l’accord sur le nucléaire avec les Iraniens, les Etats-Unis avaient prévu de lancer une cyber-attaque de grande envergure contre l’Iran si les discussions sur l’accord concernant l’encadrement de son programme nucléaire n’aboutissaient pas, rapporte le New York Times mardi.

Selon le journal américain, l’opération, dont le nom de code était Nitro Zeus, visait à bloquer les défenses aériennes de l’Iran, ainsi que ses systèmes de communication et des parties importantes de son réseau électrique.

Une des parties du plan aurait été d’installer des logiciels espions dans les réseaux iraniens.

Le projet a été finalement été suspendu, un accord entre l’Iran et les grandes puissances ayant été conclu en juillet 2015 à Vienne.

Plusieurs milliers de militaires américains et de membres des services de renseignements auraient été mobilisés pour ce projet, pour lequel Washington était prêt à investir plusieurs milions de dollars.

Le New York Times ajoute que l’idée du Pentagone était d’assurer au président américain Barack Obama une alternative à la guerre si, d’aventure, l’Iran avait agi contre les intérêts des Etats-Unis ou de ses alliés dans la région.

Le plan aurait même été classé comme une priorité, de nombreux responsables au Pentagone étant certain que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou aurait ordonné des frappes sur les installations nucléaires iraniennes, ce qui aurait propulsé Washington au-devant d’un conflit régional dramatique.

Toujours selon le New York Times, les services de renseignements américains ont développé un autre projet de cyberattaque pour mettre hors d’usage le site d’enrichissement nucléaire de Fordo situé sous terre près de la ville de Qom.

« Zero days », le documentaire qui a révélé l’existence du plan cyberattaque américain, doit être projeté mercredi au Festival de Berlin.

Selon le New York Times, le film décrit « l’escalade des tensions entre l’Iran et l’Occident dans les années qui ont précédé l’accord, la découverte d’une cyberattaque contre l’usine d’enrichissement de Natanz, et les débats au sein du Pentagone sur la pertinence de ce nouveau mode d’action.

Israël Actualités avec I24News.

A lire aussi:

Selon les chiffres, l’Iran emprisonne et tue plus de Palestiniens Alors qu’Israel se defend en tuant des Terroristes

Vidéo: « Plante le juif », le nouveau jeu à la mode des enfants arabes palestiniens

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *