728-90-TOP
728-90-TOP

Paris 20 eme : des tags pro Daech retrouvés dans l’enceinte du collège Pierre MENDES-FRANCE

«Daech recrute ! » «Kouachi en force ! » «Libérez Abdeslam ! ». Des tags au feutre noir faisant l’apologie du terrorisme ont fleuri ce mercredi matin dans l’enceinte du collège Pierre Mendès France.

College Pierre Mendes France a Paris
College Pierre Mendes France a Paris

Un petit établissement ( collège Pierre MENDES-FRANCE ) de la Porte de Bagnolet, à l’Est de Paris, coincé entre les Maréchaux et le périphérique, au 24, rue Levau (XXe). D’après une source interne à l’école, il s’agirait d’une écriture d’adulte. A priori, aucune trace d’intrusion n’est à déplorer. «Ce sont des petites inscriptions, en lettres majuscules, tempère une source policière. Elles sont accompagnées d’un numéro de téléphone qui n’aboutit à rien », un numéro avec un indicatif en 05 qui prévient «le numéro que vous demandez n’est pas attribué ». Les policiers du commissariat du XXe arrondissement se sont déplacés pour constater les tags. «Il n’y a pas de plainte déposée pour l’instant, poursuit la source policière. Nous attendons l’avis du parquet ».

«C’est de la provocation et une sale blague. Ce sont des gamins qui savent que ça scandalise, explique un parent d’élèves de la FCPE de l’établissement. Il n’y a pas de problèmes majeurs ethniques ou religieux dans ce collège, c’est ce qui est ressorti du dernier conseil d’administration. En même temps, la radicalisation n’est pas forcément visible. »

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Audrey Dubouch

    je viens de passer un mois dans cet établissement en tant que professeur d’arts plastiques….un cauchemard! je confirme un communautarisme extrème avec des élèves qui affirment ouvertement et sans aucune gêne leur adhésion aux terroristes de Daesh, en plus ,bien évidemment de propos antisémites totalement banalisés.Plus personne ne semble considérer cela comme grave ,ce qui est révoltant dans un établissement public.Je n’ai eu d’autre choix que de fuir ce climat délètère car je me sentais moi même en danger.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *