728-90-TOP
728-90-TOP

Tempête sur le tourisme en Israël: 18% de visiteurs en moins en 2015

Le secteur hôtelier et touristique en Israël n’a pas retrouvé son niveau d’avant le conflit à Gaza, l’été dernier: les indicateurs restent au rouge.

1,3 million de visiteurs étrangers sont arrivés en Israël au cours des cinq premiers mois de 2015 ; c’est une baisse de 18% par rapport à la même période de l’année précédente.

BAISSE DES VOLS DIRECTS VERS EILAT

Selon les indicateurs que vient de publier l’Institut israélien de la Statistique, le secteur touristique en Israël ne s’est pas remis du conflit militaire dans le bande de Gaza durant l’été 2014. La chute de roquettes palestiniennes en Israël avait fait fuir le touriste étranger vers d’autres destinations plus accueillantes. Près d’un an après, les indicateurs sont toujours dans le rouge.

De janvier à mai 2015, l’aéroport Ben Gourion a laissé entrer en Israël 1 million de touristes étrangers, soit 12% de moins que l’an dernier. Quant aux vols directs qui desservent la station balnéaire d’Eilat, ils ont transporté 11.3000 touristes depuis le début de 2015, contre 34.200 touristes durant la même période de l’année précédente : c’est une baisse brutale de 30% de l’arrivée de touristes à Eilat.

MOINS DE NUITÉES

Le conflit militaire avec Gaza a aussi fait fuir les visiteurs d’un jour, principalement ceux qui accostent dans un port israélien, dans le cadre d’une croisière, ou qui entrent en Israël par voie terrestre (par les postes frontaliers de Taba, Arava, et Allenby). De janvier à mai 2015, 95.000 touristes d’un jour sont arrivés en Israël, contre 149.000 l’année précédente, soit un recul de 36%.

La baisse du tourisme étranger se constate d’abord dans le taux de remplissage des hôtels israéliens. De janvier à mars 2015, le taux de remplissage de 367 hôtels touristiques du pays a été de 52% seulement, contre 58% en 2014. Le nombre de nuitées de touristes étrangers a baissé de 27% ; la hausse des nuitées d’Israéliens (+9%) n’a pas suffi à compenser l’absence des touristes étrangers.

CHIFFRE D’AFFAIRES EN BERNE

La crise du tourisme étranger se répercute aussi sur le chiffre d’affaires du secteur hôtelier israélien. De janvier à mars 2015, le chiffre d’affaire s’est monté à 1,8 milliard de shekels ; 41% ont été réalisés avec des touristes étrangers et 59% avec des Israéliens (nuitées et autres services touristiques). En dollars, le chiffre d’affaires réalisé par les nuitées d’étrangers a reculé de 25% par rapport à 2014 ; la baisse la plus forte a été constatée à Eilat.

Et quelles sont les villes préférées des touristes étrangers pour y passer la nuit ? Au cours des trois premiers mois de 2015, 35% du chiffre d’affaires des étrangers ont été réalisés à Tel Aviv, suivie de 28% pour les hôtels de Jérusalem. Depuis le début 2015, Eilat ne représente que 6% du chiffre d’affaires hôtelier.

IsraelValley bandeau_jourj (3)

bandeau bonplanresto

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *