Alerte Info : Meurtre de Mireille Knoll : le mobile antisémite remis en doute par un suspect

Mireille-KnollLe Parisien – Aujourd’hui en France a pu consulter la dernière audition d’Alex C., le seul suspect à avoir évoqué le mobile antisémite. Alors que son complice doit être entendu ce mardi, il esquisse désormais la piste d’une vengeance contre la retraitée juive.

« J’ai cru entendre parler de certaines conversations, qu’en fait, je n’ai pas entendues. J’étais sous le choc. » Interrogé le 13 avril par la juge d’instruction, Alex C. opère un inattendu revirement à 180 degrés.

Le jeune délinquant de 22 ans, co-suspect dans le meurtre de Mireille Knoll, retire ce qu’il a déclaré en garde à vue. Son complice Yacine M., qu’il accuse d’avoir porté les coups mortels, n’aurait finalement pas reproché à la victime « les moyens financiers et la bonne situation des juifs ». « Ils ont juste parlé de la guerre de 39-45 avec l’extermination des juifs et de la libération d’Algérie », corrige-t-il, selon ses nouvelles déclarations dont nous avons pris connaissance.

Deux mois après le meurtre de la retraitée juive de 85 ans, retrouvée tuée au couteau et brûlée dans son appartement du XIe arrondissement de Paris, la piste antisémite apparaît de plus en plus friable. L’affaire avait ému la classe politique, qui y voyait le symptôme d’un antisémitisme qui prospère dans les quartiers multiconfessionnels.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-de-mireille-knoll-le-mobile-antisemite-remis-en-doute-par-un-suspect-21-05-2018-7728042.php

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *