728-90-TOP
728-90-TOP

Attentat de Paris : boulevard Voltaire, le kamikaze « s’est installé tranquillement dans le café » avec l’aide d’un complice qui actionna la sonnerie de son portable ce qui declancha l’explosion

L’un des auteurs des attentats s’est fait sauter avec l’aide d’un complice qui actionna la sonnerie de son portable et qui déclencha  l’explosion, vendredi, au moment où une serveuse prenait sa commande, au Comptoir Voltaire, bar très fréquenté du 11e arrondissement.

 

Cette attaque-là n’a coûté la vie qu’au kamikaze, mais a fait au moins trois blessés très graves. Vendredi 13 novembre, l’un des auteurs des attentats de Paris, a fait sauter sa ceinture d’explosif, à la terrasse du Comptoir Voltaire, au 253, boulevard Voltaire, à l’angle de la rue de Montreuil, dans le 11e arrondissement de Paris.

 

Sur son grand écran, ce café très fréquenté du quartier diffuse le match France-Allemagne, qui se joue au Stade de France. Il est entre 21h40 et 21h50, quand une explosion est entendue dans plusieurs rues voisines. Selon le récit du responsable du café à L’Express, « le terroriste s’est installé tranquillement dans le café ». Quand la serveuse, Catherine, a pris sa commande, l’homme s’est fait sauter. Elle a été blessée à l’abdomen et au thorax, mais ses jours ne seraient plus en danger, selon ses collègues, choqués.

« Un couple de consommateurs a été totalement défiguré », selon Le Point, qui cite des témoins de la scène. « Tout le monde est parti en courant, raconte à l’hebdomadaire un commerçant qui venait de quitter les lieux. On pensait à une fuite de gaz. »

About The Author

Related posts

2 Comments

  1. guy

    C’est faux et complètement faux…. le kamikaze ne se fait pas sauter en aucune manière,,,,, on le sait, son mentor se trouve a quelques mètres de lui et actionne son tel cellulaire et hop envoyé chez les 72 vierges…..

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *