728-90-TOP
728-90-TOP

Attentat suicide en Allemagne: l’auteur avait «fait allégeance» à l’EI (ministre)

Le profil du Syrien qui s’est fait exploser hier soir près d’un festival de musique à Ansbach en Allemagne (sud) se précise.

Le 25 juillet après une explosion à Ansbach, près de Nuremberg en Allemagne. REUTERS
Le 25 juillet après une explosion à Ansbach, près de Nuremberg en Allemagne. REUTERS

Selon le ministre bavarois de l’Intérieur, l’homme avait « fait allégeance » au groupe djihadiste Etat islamique (EI) d’après une vidéo retrouvée sur son téléphone portable. « Il a explicitement annoncé (agir) au nom d’Allah, a fait allégeance (au chef du groupe EI), Abou Bakr al-Bagdadi (…) et annoncé expressément une vengeance contre les Allemands qui se mettent en travers de la voie de l’islam », a déclaré Joachim Hermann, s’appuyant sur une première traduction de cette vidéo en arabe, au lendemain de cet attentat à la bombe qui a fait 15 blessés et tué son auteur.

Néanmoins, la police bavaroise avait dit un peu plus tôt qu’il n’y avait « pas de lien direct entre l’auteur de l’attentat suicide d’Ansbach et des groupes terroristes ». Le procureur d’Ansbach a lui annoncé qu’une enquête était « ouverte pour savoir si d’autres personnes étaient impliquées dans l’attentat suicide ».

Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché hier soir un engin explosif à l’entrée d’un festival de musique à Ansbach (Bavière), faisant 12 blessés dont trois graves, hier soir. L’assaillant a été tué dans l’explosion.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *