728-90-TOP

Augmentation massive de l’Alya de France malgré un lent démarrage

Alors qu’elle était en baisse durant les deux premiers mois et demi de cette année par rapport à 2015, l’Alya française devrait accéder à son nouveau record en 2016. Une réponse à la peur légitime du terrorisme et à la hausse de l’antisémitisme.

logo agence  juive

Les experts prédisent que l’immigration en Israël va augmenter en 2016, en particulier provenant d’Europe occidentale. Quelque 32 000 immigrés sont venus en Israël en 2015, doublant le nombre de ces dernières années. De 2008 à 2013, le nombre d’immigrants est demeuré relativement stable entre

13 000 et 17 000

Les craintes d’une augmentation du terrorisme à l’étranger et de la montée de l’antisémitisme en Europe, ont alimenté une hausse significative de l’Alya au cours des dernières années. Avec des attaques de grande envergure comme récemment les attentats de Bruxelles, et en novembre 2015 les attentats de Paris, l’immigration européenne en Israël est susceptible de réunir encore plus de candidats.

Les augmentations les plus importantes sont attendues d’Europe occidentale, avec une grande vague de l’Alya française qui devrait éclipser le record de 7 500 immigrants en 2015. Ce résultat vient en dépit d’une baisse significative du début de l’année 2016 par rapport à l’année dernière. L’Alya de France a chuté au début de 2016 de 38% par rapport à la même période en 2015. L’Alya de Belgique a diminué de 45%, tandis que l’Alya italienne a marqué une baisse de 61%.

Avant les attentats de Bruxelles, cependant, le Directeur de l’Agence Juive, a minimisé le déclin, prédisant que l’immigration serait de 33 000 en 2016, un peu plus qu’en 2015. Avi Mayer, porte-parole de l’Agence Juive a expliqué pourquoi le déclin apparent était un mauvais indicateur des niveaux d’immigration pour 2016.

« Les chiffres présentés par le ministère de l’Alya et de l’intégration des immigrants se réfèrent principalement aux pays occidentaux. La majeure partie de l’Alya occidentale a tendance à avoir lieu pendant les mois d’été, les familles font le déplacement avant la nouvelle année scolaire et les jeunes ne sortent qu’après la fin de leurs études secondaires ou universitaires. »

« Les chiffres de l’Alya de la première partie de l’année ne sont donc pas considérés comme étant représentatifs des tendances globales et ont tendance à fluctuer d’une année à l’autre, ce qui explique pourquoi nous avons appris depuis longtemps à ne pas tirer de conclusions à partir de ces premiers chiffres. »

Alors que l’immigration française semble avoir une tendance à la hausse, les niveaux anormalement élevés d’Alya au début de 2015 peuvent probablement être attribués à la panique créée par la terreur en janvier 2015 dans le supermarché casher près de Paris.

Les fonctionnaires prédisent que l’Alya française dépassera 10 000 en 2016, battant le record de 7 500 de l’an dernier. Le précédent record était 1969, quand 5 300 Juifs de France avaient fait leur Alya. Des augmentations similaires d’Alya sont attendues d’autres pays d’Europe occidentale, comme la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Italie.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *