728-90-TOP
728-90-TOP

« Chargé de mission gouvernemental de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine sur Internet.

Diner-du-Crif-Macron-veut-lutter-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme-sur-internetIl y a quelques jours s’est déroulé le 33e dîner du Crif, rendez-vous incontournable entre la communauté juive de France et les plus hautes autorités politiques de notre pays.
Cette année, plus de mille convives étaient présents : ministres, députés, sénateurs, ambassadeurs, élus, représentants des cultes ainsi que de nombreux acteurs de la vie associative et culturelle, membres de la société civile et journalistes ..
Comme chaque année, sur les réseaux sociaux, ce dîner a été très largement commenté.
Par certains membres de la communauté,  qui ne comprennent pas ou feignent de ne pas comprendre l’importance de cet échange, et évidemment, plus que critiqué par tous les antisémites et diffuseurs de la théorie du «Complot Juif ».
A ces antisémites viscéraux se sont ajoutés depuis quelques années tous les militants associatifs et politiques anti sionistes qui, vomissant Israël, ne peuvent admettre cet échange dans lequel la communauté juive, dans sa quasi majorité, exprime à la fois son attachement profond à son pays, la France, et à l’Etat d’Israël.
Ils ne peuvent supporter l’engagement sans faille des juifs de France dans le développement économique, scientifique, culturel et dans celui de la lutte sans concession contre le racisme sous toutes ses formes au nom des valeurs républicaines et leur soutien indéfectible à l’État d’Israël.
À chaque intervention, le président du Crif, depuis 33 ans, affirme cette fierté, pour chaque juif de France, d’être à la fois un enfant de la République,  qu’il sert, aime et respecte et l’enfant d’une Terre, qui depuis 70 ans, seulement, a retrouvé les Siens.
Des enfants éparpillés pendant si longtemps, orphelins et abandonnés aux aléas de l’Histoire et livrés aux différents tyrans qui l’ont écrite.
Ce refus d’accepter ce lien millénaire et cette fidélité sans faille, se retrouve dans les commentaires haineux partout sur la Toile.
Internet, à la fois véhicule de l’ouverture et du savoir, porte grande ouverte à la connaissance, diffuseur de lumiere …
Depuis quelques années, les forces du mal se sont saisies de cet outil précieux, le détournant de son objectif premier pour le faire muter et l’utiliser pour propager la Haine et l’obscurantisme.

Depuis quelques années, au plus haut niveau, une prise de conscience est née.
L’urgence d’agir avant que la bête immonde du racisme, de l’antisémitisme et de la haine sous toutes ses formes, ne produisent plus d’obscurité que de lumière.
Cette année, au dîner du Crif, à l’appel lancé par le président Francis Kalifat, dans son discours, le président Emmanuel Macron a répondu de façon claire et précise en annonçant la création d’une mission gouvernementale de lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine sur Internet.
Mission qu’il m’a confiée et c’est avec honneur et conscient de la difficulté et de l’importance de la tâche, que j’ai accepté de mener ce combat accompagné de l’écrivain franco algérien Karim Amellal.
Nous le ferons, avec la force et la vigueur qui s’imposent, en nous inspirant des propositions faites par les associations et organisations et par le travail de nombreux experts prêts à s’engager.
Une mission urgente et essentielle.
Une responsabilité importante répondant à une attente énorme, à laquelle nous allons nous atteler car il en va de l’avenir de nos enfants et de la défense de nos valeurs républicaines.

Gil Taieb

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *